Menu
Plus / Votre voyage

Guide pour voyager écologiquement dans les Alpes françaises

Le tourisme durable est un sujet d’actualité, car nous sommes de plus en plus conscients de l’impact de nos voyage sur la planète. Selon Luggage Hero, 87 % des voyageurs souhaitent inclure l’écologie dans leurs déplacements.

Mais qu’en est-il des vacances dans les Alpes françaises ? Non seulement centrées sur la nature, elles en dépendent fortement. Que ce soit pour le ski, la randonnée, le vélo ou les lacs – le respect de l’environnement est essentiel.

Alors, comment y parvenir ? Avec l’aide de Montagne Verte, nous vous expliquons ici comment voyager de manière plus responsable dans les Alpes françaises et comment faire la différence lors de vos vacances. Découvrons ensemble quelques conseils…


1. Choisir une station de ski écologique

Un bon point de départ : on s’assure de choisir une station de ski qui privilégie les faibles émissions de carbone. Le label « Flocon Vert » est un élément important à prendre en compte. Pour en savoir plus sur ce label et comment choisir une station de ski écologique, consultez notre guide.

Pour en savoir plus sur les stations écologiques, nous avons demandé à Montagne Verte de nous fournir quelques informations…

« Le label « Flocon Vert » est en effet le label de référence pour les stations engagées dans le développement durable. Il existe des évaluations, un suivi et un plan d’action qu’elles doivent suivre.

Pourtant, d’autres stations font également des efforts pour être aussi écologiques que possible. Pour déterminer la durabilité d’une station de ski, il faut examiner son accessibilité par des transports à faible émission de carbone la réduction de l’énergie, leur politique de mobilité, ainsi que leurs efforts pour préserver la faune et la flore. Le site web Save Our Snow (site en anglais) présente un rapport sur certaines « stations vertes » dans le monde.

Dans d’autres pays des Alpes, vous avez également le réseau « Alpine Pearls » qui regroupe des stations souhaitant proposer des endroits parfaits pour voyager écologiquement. »

2. Conduire ou prendre le train

Il est souvent plus rapide et plus facile d’opter pour l’avion. Mais, conduire et prendre l’Eurotunnel ou le ferry est une approche beaucoup plus écologique.

En s’associant à Thalys, Eurotunnel est devenu un opérateur ferroviaire à grande vitesse franco-belge. Cela signifie un réseau plus étendu, une connectivité accrue et une meilleure fréquence de service ainsi que le recours aux énergies renouvelables.

Nous avons demandé à Montagne Verte des informations plus approfondies sur le meilleur mode de transport pour voyager écologiquement jusqu’aux Alpes françaises…

 » Sur notre site web, vous trouverez un article très complet et bien informé expliquant la différence entre l’avion et le train, qui indique également les émissions des différents modes de transport.

Il existe également des comparateurs en ligne de qualité, tels que Eco Passenger ou Mon Impact Transport qui offrent des résultats très précis en ce qui concerne l’option d’autopartage.

Il y a toujours la possibilité de compenser ou de contrebalancer les vols, mais cette solution est souvent jugée controversée. Selon l’article, susmentionné, si vous comparez l’empreinte carbone des différents modes de transport, le train semble être la meilleure option. »

3. Optez pour des vêtements et des équipements durables

De nombreuses marques de vêtements redoublent d’efforts pour fabriquer des vêtements durables et éthiques à partir de matériaux recyclés.

Au moment de faire vos emplettes pour les vacances, tenez compte de l’impact environnemental et privilégiez les marques éco-responsables.

Voici le point de vue de Montagne Verte sur les vêtements durables…

 » Il peut être compliqué de recommander une marque plus qu’une autre, mais il est essentiel de s’assurer que vos vêtements et votre équipement durent le plus longtemps possible.

Acheter d’occasion ou louer est également une bonne option. Montagne Verte fait partie d’un excellent collectif mis en place par « One Tree at a Time » (site en anglais) en Savoie, qui organise des tutoriels sur la façon de faire de petites réparations et de recycler de vieux vêtements.

« Re-Action Collective » est également une organisation formidable qui travaille pour rendre l’industrie des loisirs plus écologique en réutilisant et en redistribuant les produits. »

4. Achetez localement et pensez aux sacs réutilisables !

La gastronomie des Alpes françaises a toujours été très centrée sur les produits locaux. Ces dernières années, le nombre de magasins spécialisés dans les produits biologiques a considérablement augmenté.

L’équipe de Montagne Verte a donné son avis sur les produits locaux et l’alimentation durable dans les Alpes françaises…

« Heureusement, il y a de plus en plus de magasins bio au sein de tous les villages et stations alpines. Généralement, comme à Morzine, vous trouverez un marché local où vous pourrez acheter de nombreux produits locaux.

Les produits végan sont souvent difficiles à trouver à cause de la forte culture du fromage dans les Alpes ! Mais la France semble suivre la tendance mondiale depuis quelques années, puisque les options véganes apparaissent plus fréquemment dans les magasins et les restaurants. »

Si vous souhaitez vraiment vous connecter à la nature et vous nourrir de produits issue de l’agriculture locale, Montagne Verte propose un guide pratique sur la gastronomie locale ici.

5. Marcher ou prendre le ski-bus dans la station

Une approche éco-consciente au transport ne s’arrête pas une fois arrivé à destination ! Il est essentiel de faire attention à la façon dont vous vous déplacez dans la station. Montagne Verte résume tout cela ici…

 » La manière la plus écologique est d’éviter d’utiliser une voiture (ce qui n’est pas toujours facile) en marchant, en faisant du vélo lorsque possible ou en prenant le ski-bus. Beaucoup de stations ont mis en place des navettes autour des stations. »

6. Respecter les règles locales pour la gestion des déchets

Le recyclage est une étape essentielle pour contribuer à la protection de l’environnement – et cela ne devrait pas changer lorsque vous êtes en vacances !

Chaque ville des Alpes françaises dispose d’installations de recyclage, mais il n’existe pas de directives ou de conseils spécifiques qui s’appliquent partout, car les systèmes sont très différents d’un endroit à l’autre.

Renseignez-vous sur les règles locales dès votre arrivée auprès du gestionnaire de la propriété dans laquelle vous séjournez.

7. Pratiquer les activités avec une conscience écologique

Photo: Simon Berger

Tout le monde connaît les Alpes françaises comme une destination idéale pour les activités en plein air. Comment peut-on les pratiquer avec un esprit respectueux de l’environnement ?

« Il est toujours difficile de déterminer ce qu’est une activité écologique et quel serait son impact. Mais, en montagne, il existe de nombreuses activités qui permettent de profiter de la nature et de s’y reconnecter comme la baignade au lac, la randonnée, une promenade à la découverte de la faune et de la flore ou simplement prendre le temps d’apprécier l’environnement.

Ce n’est pas l’activité elle-même qui peut être écologique, mais la façon dont vous l’abordez. Par exemple, faire des raquettes en hiver est extraordinaire, cela permet de se connecter à la faune et à la nature et d’explorer les montagnes autrement. Toutefois, elle doit être pratiquée avec respect, et vous devez éviter de marcher dans certaines zones protégées.

Pour le ski écologique, nous avons un petit guide sur comment être un « rider vert », qui traite de l’impact de votre équipement et de votre comportement (surtout en dehors des pistes), en évitant les zones de silence, en restant sur les pistes (surtout en forêt) et en restant généralement discret. »

Demander à l’office du tourisme local de vous informer sur les activités guidées par des professionnels. Ce qui peut être un excellent moyen de vous assurer que vous abordez les activités de manière responsable et sans risque.


Si vous souhaitez en savoir plus sur Montagne Verte, rendez-vous sur leur site web pour découvrir les nombreuses ressources disponibles pour vous aider à voyager écologiquement.